top of page

Comment bien régler sa chaise de bureau ergonomique ?

Dernière mise à jour : 13 juin 2023

Le choix d'une chaise de bureau ergonomique de bureau approprié et la manière de le régler sont des éléments essentiels pour travailler confortablement et maintenir une posture saine. Des recherches ont montré que de nombreuses personnes passent des heures assises sur leur siège de bureau, ce qui peut entraîner une mauvaise posture et des douleurs corporelles. Dans cet article, nous allons examiner les différentes parties d'un siège de bureau et les méthodes pour les régler correctement afin d'assurer un confort optimal.

Régler sa chaise de bureau ergonomique

Hauteur de la chaise de bureau ergonomique


La hauteur du siège est l'un des réglages les plus importants à effectuer sur un siège de bureau. Pour régler la hauteur de la chaise de bureau ergonomique, commencez par vous asseoir sur le siège et ajustez la hauteur de l'assise jusqu'à ce que vos pieds soient à plat sur le sol et que vos genoux soient pliés à un angle d'environ 90 degrés. Cette position garantit que votre poids est réparti uniformément sur votre corps et que votre colonne vertébrale est alignée.

Il est important de noter que la hauteur du siège peut varier en fonction de la hauteur de la table ou du bureau sur lequel vous travaillez. Pour une ergonomie optimale, votre bureau doit être à la hauteur de vos coudes lorsque vos bras sont à un angle de 90 degrés. Si votre bureau est trop haut ou trop bas, vous pouvez utiliser un repose-pieds ou une planche pour ajuster la hauteur de votre siège en conséquence.


Angle d'inclinaison


Le réglage de l'angle d'inclinaison permet de basculer le siège vers l'avant ou vers l'arrière, ce qui peut être utile pour changer de posture pendant une longue journée de travail. Pour régler l'angle d'inclinaison, utilisez le levier situé sous le siège et inclinez le vers l'avant ou l'arrière selon vos préférences.

L'angle d'inclinaison du siège doit être ajusté de manière à ce que votre dos soit bien soutenu et que votre poids soit réparti uniformément sur le siège. Si le siège est trop incliné vers l'arrière, vous risquez de vous affaler et de fatiguer rapidement votre dos. Si le siège est trop incliné vers l'avant, vous risquez de vous pencher en avant, ce qui peut entraîner des tensions au niveau de vos épaules et de votre cou.


Profondeur du siège


La profondeur du siège est un autre réglage important pour garantir un confort optimal. Pour régler la profondeur du siège, ajustez la profondeur de l'assise jusqu'à ce que vous ayez environ deux à trois doigts d'espace entre l'arrière de vos genoux et le bord avant du siège. Cela garantit que votre poids est bien réparti sur le siège et que vos cuisses sont correctement soutenues.

Un siège de bureau trop profond peut exercer une pression excessive sur les muscles du dos et entraîner des tensions et des douleurs. D'un autre côté, un siège de bureau trop peu profond peut causer des problèmes de circulation sanguine et entraîner des douleurs au niveau des jambes.


Appui-tête


Si votre siège de bureau est équipé d'un appui-tête, réglez le de manière à soutenir votre tête et votre cou. L'appui-tête doit être réglé de manière à ce qu'il soit à la hauteur de votre tête et qu'il soit suffisamment proche pour que votre tête puisse reposer confortablement. Si vous avez des douleurs au cou ou aux épaules, vous pouvez ajuster la hauteur et la profondeur de l'appui-tête pour les soulager.


Accoudoirs


Les accoudoirs d'un siège de bureau peuvent être réglés en hauteur, en largeur et en profondeur pour offrir un soutien supplémentaire aux bras et aux épaules. Les accoudoirs doivent être réglés de manière à ce que vos bras soient bien soutenus et que vos épaules soient détendues.

Les accoudoirs doivent être à la même hauteur que votre bureau ou légèrement en dessous, de manière à ce que vos épaules ne soient pas soulevées et que votre cou ne soit pas tendu. Si les accoudoirs sont trop bas, cela peut entraîner une tension accrue au niveau des épaules et du cou, tandis que des accoudoirs trop hauts peuvent entraîner des tensions au niveau des épaules et des bras.


Soutien lombaire


Le soutien lombaire est une caractéristique importante pour maintenir une posture correcte et prévenir les douleurs dorsales. Le soutien lombaire d'un siège de bureau peut être réglé en hauteur et en profondeur pour s'adapter à votre forme corporelle.

Pour régler le soutien lombaire, commencez par vous asseoir sur le siège et ajustez la hauteur et la profondeur du soutien lombaire jusqu'à ce que la courbe de votre dos soit bien soutenue et que votre colonne vertébrale soit alignée. Cela garantit que votre poids est bien réparti sur votre corps et que vos muscles ne sont pas sollicités de manière excessive.


Confort global


En plus des réglages individuels de chaque partie du siège de bureau, il est important de considérer le confort global du siège. Un siège de bureau confortable doit être suffisamment rembourré pour offrir un soutien suffisant, mais pas trop mou pour éviter les affaissements et les douleurs.

Le tissu du siège doit être respirant et résistant pour une utilisation à long terme. Il est également important de considérer la forme générale du siège pour s'assurer qu'il convient à votre morphologie et à vos besoins.


Conclusion


Un bon réglage de siège de bureau est essentiel pour prévenir les douleurs et les tensions corporelles et garantir une posture de travail confortable et saine. Les différents réglages du siège, tels que la hauteur, l'angle d'inclinaison, la profondeur, les accoudoirs et le soutien lombaire, doivent être ajustés en fonction de vos préférences individuelles et de votre morphologie.

En outre, le confort global du siège, notamment la qualité du rembourrage et du tissu, doit être pris en compte pour garantir une utilisation à long terme. En suivant ces conseils, vous pouvez régler votre siège de bureau de manière à offrir un soutien optimal et à prévenir les douleurs et les tensions corporelles liées à une mauvaise posture.

תגובות


bottom of page